ToutSimCities

Forums

L'instant politique

Pages 1 2

auteurs messages (14)

subway
membre

Avatar

Paris, France

le 25 déc 2017 à 03h52

Salutation !

Apparemment, le monde va mal. Je me suis dit que ce serait sympa de voir un peu ce que pensait les gens. Voir un peu quels problèmes ils rencontrent ou constatent, et surtout, quelles solutions ils proposent.
Bien sur, le tout sans dérapages. Ici on est pas dans un repas de famille, avec tonton Claude aux penchants racistes après deux verres.

Juste débattre d'idée. Que feriez-vous en temps que dictateur président.
Cela peut-être au niveau national (France, Suisse, Belgique, Canada, etc... bref la francophonie), ou Européen ( ou équivalent)

Dans la mesure du possible: 1 post = 1 problème

Cela permettrai de d’animer un peu le forum au passage. Et pourquoi pas donner des idées pour l'histoire de nos villes.

Je commence:

Le problème:
La gangrène du lobbyisme en Europe. J'en ai marre qu'on nous sorte des lois qui ne sont que dans l’intérêt de grands groupes et que les citoyens soit juste bon à être de la main d’œuvre. Par exemple, Orange qui veut fusiller la liberté la neutralité du web (oui, on est toujours à suivre les US).

La solution:
Empêcher toute personnes non parlementaire de s'approcher du parlement, et faire en sorte que les parlementaires n'ai pas de contact avec l’extérieur lors du vote de grande lois ou de loi controversées.

Après tout, lors d'un examen, toute sortie est définitive. Beh la pareil.

On arrêterai pas le lobby, mais on limiterai grandement son emprise en empêchant les lobby de distribuer des réponses toutes faites à nos élus.

Si quelqu'un à une autre suggestion.

Mon book

phalanxs
maître wiki

Avatar

Sud-ouest

le 25 déc 2017 à 11h20

Je sais pas si ça marcherait ton truc car :
  • comment faire si le sujet nécessite plusieurs jours voire semaines de débat ?
  • [*] Comment prendre en compte l'avis des experts ou l'opinion de la population ?

    Artica vous attend, sur le forum et sur le wiki !

    swissmanrider
    membre

    Avatar

    Martigny, Valais, Suisse

    le 25 déc 2017 à 11h36

    [problème]

    L'Europe fait pression sur la Suisse pour l'obliger à capituler en rendant l'équivalence de la bourse Suisse valable qu'un an.

    [Solution]

    Détruire l'Europe avec l'armée Suisse.

    www.illgresi.ch

    Mes villes Cities Skyline : Mes villes Cities Skyline,

    Mes villes simcity4 sur TSC :
    Trudheim (état de Thorrius),Fédération de Thorrius 2006-2014,

    laurent
    administrateur

    Avatar

    Grenoble

    le 25 déc 2017 à 12h15

    subway a dit :
    Salutation !
    Le problème:
    La gangrène du lobbyisme en Europe. J'en ai marre qu'on nous sorte des lois qui ne sont que dans l’intérêt de grands groupes et que les citoyens soit juste bon à être de la main d’œuvre. Par exemple, Orange qui veut fusiller la liberté la neutralité du web (oui, on est toujours à suivre les US).

    La solution:
    Empêcher toute personnes non parlementaire de s'approcher du parlement, et faire en sorte que les parlementaires n'ai pas de contact avec l’extérieur lors du vote de grande lois ou de loi controversées.

    Après tout, lors d'un examen, toute sortie est définitive. Beh la pareil.

    On arrêterai pas le lobby, mais on limiterai grandement son emprise en empêchant les lobby de distribuer des réponses toutes faites à nos élus.

    Si quelqu'un à une autre suggestion.

    Le lobbing est nécessaire, les parlementaires ne pouvant pas être compétents sur tous les sujets, parfois très techniques. Le gros problème ce sont les puissantes entreprises ou syndicats d'intérêts qui possèdent des moyens financiers et de pressions énormes. Ils n'hésitent pas à les utiliser et par là à corrompre les élus avec des "avantages", emplois dorés lorsqu'ils sortiront de la politique, chantages à l'emploi ou à la délocalisation d'emplois ou de capitaux. Après il y a le problème que tu cites où les élus copient collent texto des propositions de lois rédigées par ces lobby eux-mêmes. Il faudrait que pour chaque décision des lobby de positions opposées exposent leurs arguments en face à face, les élus synthétisant l'ensemble pour rédiger leurs lois. Par exemple, des partisans d'une agriculture bio à dimension humaine et des représentants de l'industrie phytosanitaire et des grandes exploitations. Chaque lobby doit offrir une transparence sur ces sources de revenus et doit avoir les mêmes temps et moyens d'expression...

    "Les Alpes sont pour l'Isérois le raisin sec sur la polente, la cerise sur le gâteau."

    Krasner
    équipe BAT TSC

    Avatar

    chez ton père - France

    le 25 déc 2017 à 16h04

    Bonjour les gens, et tout d'abord Joyeux Noël :D

    Je vais partir des éléments que vous trois subway, phalanxs et laurent apportez. Je sais pas si mes connaissances assez limitées peuvent donner sur cette question un éclairage parfaitement pertinent, mais je pense que je peux avoir un point de vue qui détonnerait un peu et apporterait de l'eau au moulin.

    Je suis, pour le dire vite, un anarcho-communiste (pour le dire vite, ça me correspond sûrement pas tout à fait, mais je trouve que la théorie et la réflexion en commun restent plus importants que les étiquettes individuelles...) J'ai donc un projet politique qui consiste à dire que l'organisation ne doit pas être une fin en soi, à tendance bureaucratisante, mais ne doit avoir pour fin uniquement les bénéfices qu'elle apporte à ses participants. Cela me conduit à beaucoup relativiser, voire nier complètement l'importance ontologique qu'on donne à l'autorité habituellement. J'en viens à penser que l'autorité, qui va avec le pouvoir sont plus souvent nuisibles au plus grand nombre, voire à tous, que bénéfique d'aucune façon. Ça serait long à expliquer dans le détail mais ça fait déjà une base ^^

    Les remarques que vous faites phalanxs et laurent m'intéressent particulièrement parce qu'elles nourrissent mon point de vue : l'organisation centralisée, basée sur des élus, rend nécessaire dans ces sphères un grand travail d'élaboration de lois, lois qui s'inscrivent dans une organisation préexistante comportant d'autres éléments très centralisés et tenus par des chefs omnipotents (les entreprises). La politique telle qu'elle existe compose avec ces états de fait, si les lobbys ont tellement de leviers c'est parfois (voire presque toujours), très logiquement, parce que dans le secteur économique qui est un des lieux de la politique et du pouvoir, il y a déjà des cartels et des monopoles. Le lobby de tel secteur devient un passage obligé, un élément extrêmement ancré de l'état de fait politique, parce qu'il contrôle de fait toute la production, donc tout le pouvoir. Pour donner un exemple concret, tu peux pas faire de lois sur Internet sans passer par Google, parce qu'Internet c'est Google. À mon sens c'est déjà illusoire d'imaginer qu'on pourra les écarter de la politique à moins de démonter leur pouvoir, de l'intérieur...

    Et il a assez été démontré, historiquement, que les gouvernements roulent non pas pour les monopoles et les cartels, mais avec eux, parce que mécaniquement ils se retrouvent à appartenir au même milieu de dirigeants de la haute bourgeoisie :|

    Message édité le 25 déc 2017 à 19h08 par Krasner

    Chômeur. Anar. Sciences molles.
    _____________________________________________________________
    Projets de BATs en cours :

    - Usine modulaire (oui je sais ça fait une paye)
    - Pack ferroviaire avec Sciurus (oui je sais ça fait deux payes)
    - Le Sanatorium de Saint-Hilaire-du-Touvet (allez vous faire foutre)

    subway
    membre

    Avatar

    Paris, France

    le 26 déc 2017 à 20h30

    Intéressant en effet.

    phalanxs a dit :
    Je sais pas si ça marcherait ton truc car :
  • comment faire si le sujet nécessite plusieurs jours voire semaines de débat ?
  • Comment prendre en compte l'avis des experts ou l'opinion de la population ?

  • Peut etre un mélange des deux. D’autant plus que nos prétendus experts ne sont souvent que des diffuseurs de la bonne parole de telle ou telle entreprise. Et puis plusieurs semaines de débats, autant les faire si ca vaut vraiment le coup. Apres tout, nos vies en dépendent.

    Laurent, c’est á eux et leurs équipes grassement payé de se renseigner. D’aller voir les scientifiques, des gens influents dàs leur domaines. Pourquoi pas créer une instance européenne neutre pour mener des études sur les sujets en nécessitant une ? Et pourquoi les citoyens sont-ils constament éloigné des débats?

    Krasner à raison, les puissants de ce monde et les politiciens se fréquentent depuis leurs écoles. Ils vivent dàs une bulle. Mais bon, la gratuité de l’éducation (et de la vie á coté de l’éducation) afin de permettre à plus de gens de differents milieux d’arriver aux hautes fonctions est un autre débat.


    Swiss, attends votre pays à pas encore été absorbé? Il y en a qui font pas leur boulot en haut. :D
    On dirat que c’est pour faciciliter l’importation de de fromage.

    Mon book

    Florian
    membre

    Avatar

    le 27 déc 2017 à 14h43

    swissmanrider a dit :
    [problème]

    L'Europe fait pression sur la Suisse pour l'obliger à capituler en rendant l'équivalence de la bourse Suisse valable qu'un an.

    [Solution]

    Détruire l'Europe avec l'armée Suisse.


    Détruire l'Europe avec quoi ? :aie:


    Moi je vais parler de mon point de vue sur le travail des jeunes. Pas d'après des statistiques, des enquêtes, documentaires ou autre. Juste d'après mon expérience.

    Je travail depuis 6 ans. Jamais un seul arrêt de travail, jamais de jour d'absence, quelques retards, mais jamais de plus de 10 minutes.
    Depuis 3 ans je travail chez mon père. On a eu plusieurs apprentis, et à chaque fois c'est le même constat ! Pire, ça se dégrade à chaque fois...
    En clair : ils n'en ont rien à foutre du taff, tout simplement. Entre ceux qui n'ont pas de mémoire, ceux qui ne peuvent pas faire une semaine sans un retard voir même un mois sans absence, ceux qui n'écoutent pas ce qu'on leur dit ou ceux qui nous prennent pour des cons, ou plutôt qui se pensent plus intelligent...

    Dernier exemple en date :

    Depuis septembre on a eu deux apprentis, donc un qui s'est fait viré car il volait. La deuxième, elle vient de nous mettre trois semaines d'arrêt parce qu'elle a été agressée dans le RER. Elle a même pas réussi à nous appeler pour nous le dire hein ! C'est son père qui l'a fait.

    Et vous savez comment elle s'est justifiée ?
    Elle m'a dit que c'est parce qu'elle trouvait que ça faisait plus sérieux si c'était son père qui le faisait ! :pff:
    Et c'est pas tout. Une semaine avant la fin de son arrêt, elle appelle mon père pour lui dire qu'elle sera bien de retour à la date prévue, car le médecin voulait lui prolonger son arrêt mais elle a dit non, bien sûr !

    J'en ai jamais prit donc je ne peux pas savoir, mais vous en connaissez beaucoup vous des médecins qui veulent prolonger un arrêt une semaine avant sa fin ? :|

    Du coup, elle revient le samedi 23 Décembre (étant traiteur, le mois de Décembre c'est la plus grosse période pour nous) et vous savez pas ce qu'elle nous dit ?!

    ELLE NE VIENDRA PAS LE DIMANCHE 24 DÉCEMBRE PARCE QU'ELLE SERA AVEC SA FAMILLE ! :grr:

    Alors qu'elle avait été prévenue le 25 Novembre qu'elle travaillerait ce jour là. :yeux:
    Du coup mon père lui dit que c'est obligé qu'elle soit là, qu'elle a été prévenue largement à l'avance.
    Et devinez quoi ? Elle est pas venue la p*** :pff:
    Même pas un appel ou un sms, rien.
    Elle s'est justifiée en disant qu'elle est mineure et que le dimanche y'avait pas de transports...

    Bref, tout ça pour dire que j'ai l'impression que les jeunes d'aujourd'hui n'ont pas comprit que pour vivre sa vie faut travailler. Ils n'ont aucune conscience professionnelle, sans compter qu'ils n'arrêtent pas de se plaindre des heures de transport, qu'ils sont malades.

    Ils faudrait que nous, nous soyons compréhensifs et indulgents avec eux alors que de l'autre côté ils en ont rien à foutre de notre gueule.

    Qui a une solution ? :|



    Twenty20
    membre

    Avatar

    PACA + Corse

    le 30 déc 2017 à 01h23

    Ma solution en tant que présidente : tout d'abord au plan mondial : stop à la surpopulation, urgence primordiale. Tout le mal pour moi vient de là, pauvreté d'un côté, voire très grande pauvreté dans certains pays, et richesses détenues par des gens et des sociétés qui n'en ont rien à cirer de la population, les lobbys pour qui le seul but est de s'enrichir, même si leurs produits sont fabriqués par des enfants. Nous serons bientôt 10 milliards sur la planète, on déboise, on déforeste, on pollue, on pille les énergies, toujours plus, toujours plus, nous courons à notre perte, d'ici 100 ans la planète rendra l'âme et les humains avec. Les dirigeants totalement déconnectés (exemple M. Trump climatosceptique) sont incapables de prendre les bonnes décisions, font n'importe quoi. Notre pays vit à crédit, espérons que nous ne nous casserons pas la figure monétairement, parce que ce jour-là, les caisses étant vides, ça fera une belle catastrophe. Peut-être que mes arguments sont assez sommaires, mais c'est ma vision du monde et de notre pays. Ah j'oubliais, une autre belle fumisterie pour manipuler les peuples : les religions. :yeux:

    Message édité le 30 déc 2017 à 01h24 par Twenty20

    ..................................................................................................
    Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... En même temps l'air tu peux pas le toucher...Ça existe et ça existe pas...Ça nourrit l'homme sans qu'il ait faim...It's magic.. (JC VanDamme)

    swissmanrider
    membre

    Avatar

    Martigny, Valais, Suisse

    le 31 déc 2017 à 11h00

    Tu es une vraie politicienne : Tu annonces un problème mais ne propose pas de solutions :P

    On fait quoi ? On tue 50% de la population ?
    On interdit les gens d'avoir des enfants (super bien marché en chine... pour ca qu'ils ont abandonné)
    Ou on fait comme dans le dernier film de Tommy Wirkola : Seven Sisters

    Message édité le 31 déc 2017 à 11h37 par swissmanrider

    www.illgresi.ch

    Mes villes Cities Skyline : Mes villes Cities Skyline,

    Mes villes simcity4 sur TSC :
    Trudheim (état de Thorrius),Fédération de Thorrius 2006-2014,

    subway
    membre

    Avatar

    Paris, France

    le 7 janv 2018 à 20h40

    swissmanrider a dit :
    Tu es une vraie politicienne : Tu annonces un problème mais ne propose pas de solutions :P

    On fait quoi ? On tue 50% de la population ?
    On interdit les gens d'avoir des enfants (super bien marché en chine... pour ca qu'ils ont abandonné)
    Ou on fait comme dans le dernier film de Tommy Wirkola : Seven Sisters



      La politique de l'enfant unique était une bonne idée, et on va y venir.
      La stérilisation remboursée, voire forcée (jette un oeil à Trump)
      La seule différence avec Seven Sister, C'est qu'on dirait directement ce qu'il en est (pour rien spoiler). Et puis les gens pris en flag après 18, stérilisation obligatoire.


    Ceci dit, on y est pas encore. On pourrait deja revoir nos politiques agricoles par exemple. Essayer d'égaliser l'éducation partout dans le monde. Moins les gens sont bête, moins il pondent.
    Et puis si on arrêtait tous ces avantages qu'on les familles nombreuses, pour forcer les gens à utiliser des contraceptifs plus régulièrement.

    Mon book

    Modérateurs : laurent, dvchronique et The Rock